Le retour aux années 70 et les nouveaux stylistes en vogue

Ecrit par Publié dans - lifestyle & Mode & beauté le 23 mars 2016 0 Commentaires La-mode-des-annees-70-s-y-mettre-sans-se-tromper

Les années 70 ont marqué d’une façon très dynamique le monde de la mode avec ces 3 grandes tendances : les styles hippie, punk et disco. Les années de la folie où tout est permis, on ose les couleurs vives électriques, les imprimés grosses fleurs sur les chemises à grand col…les looks destroy, les longues jupes, ou encore les robes en paillettes !

Aujourd’hui, la nostalgie de cette époque fleurissante/rétro est très palpable à un tel point que les créateurs suivent et réinventent cette tendance 70’s avec bien entendu des réinterprétations personnelles. C’est donc le grand retour aux années 70 avec en même temps l’émergence de nouveaux stylistes très en vogue.

Par exemple, Prada et Saint Laurent ont décidé de faire revivre ces années à travers leur collection haute en couleurs! Silhouettes bohèmes ou plus strictes, des looks frais à l’enseigne de la liberté. Alors, on peut retrouver le jean devenu unisexe, c’est un véritable code vestimentaire chez la génération hippie. Il est pattes d’éléphants, donc serré aux cuisses et évasé à partir des genoux, et très souvent customisé à l’aide de peintures, broderies, strass…

En parallèle, on déchire son jean chez les punks, et on le porte avec des Dr Martens !

Ou encore style bohême avec les jupes fluides, aux imprimés ethniques ou floraux, toujours dans des couleurs très vives. Le total look hippie se complète par des bandeaux et foulards dans les cheveux, et d’une ceinture tombante au niveau des hanches.

Le total look des 70’s avec les robes à paillettes ou les robes aux couleurs gold et argent, ces robes sont portées avec des sandales plateformes. Un autre symbole des années 70, le film « La fièvre du samedi soir » : un regroupement parfait de toutes les tenues disco de l’époque. Le look de John Travolta a vite fait le tour du monde !

L’intemporel Vinyle, la matière sexy qui habille la silhouette d’une féminité équivoque est repris  par les stylistes comme Emma Wickstead et Julien Macdonald. Ou encore, la laine mouton réinventée par Chloé ou Paul &Joe sous la forme de gilet apporte un esprit années 70 à notre look et une certaine allure plus casual.

Le Styliste Giorgio Armani toujours très proche de la jeune création offre son soutien à un styliste italien Lucio Vanotti émergent en  lui permettant de défiler dans son Armani/Teatro. Pour le designer, diplômé auprès du grand et fameux Istituto Marangoni de Milan, c’est une occasion en or de se retrouver sous les projecteurs milanais. Basé dans la capitale économique italienne, il a piloté pendant neuf ans la marque February, qu’il avait créée en 2002, avant de la refonder pour lancer au printemps/été 2012 sa marque homonyme Lucio Vanotti.

Sa collection de prêt-à-porter est à la fois informelle et raffinée. Inspirée de l’architecture, son style privé de tout superflu est avant tout rationnel mettant en avant tissus, coupes et géométries. Déclinée au féminin et au masculin, la marque affiche une forte empreinte unisexe. Alors, si vous avez aussi vous êtes passionné de mode et nostalgique des années 70, pourquoi ne pas faire comme Lucio Vanotti, en consultant les cours qu’offre l’école de mode de l’Institut Marangoni par exemple. Vous trouverez sur leur site toutes les informations nécessaires sur tous les cursus/programme/cours de design industriel que propose l’école.

Photo / illustration : www.elle.fr

 

Partager sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Google+