Comment cuisiner la patate douce ?

Comment cuisiner la patate douce ?

La patate douce, cousine de la pomme de terre, se cuisine de la même manière que cette dernière mais représente tout de même une bonne alternative. La patate douce, avec son goût légèrement sucré et sa chair orangée, est une source de potassium. Elle représente aussi une grande source de vitamines et de minéraux, et contient une certaine quantité d’antioxydants. Mais surtout, même si la patate douce a un goût sucré, elle est très peu calorique.

La patate douce est un aliment disponible sur le marché toute l’année. Et elle se cuisine dans des tonnes de recettes différentes, que ce soit en entrée, en plat comme en dessert. Le vrai challenge reste de réussir à la cuisiner correctement pour pouvoir se régaler.

Savoir choisir sa patate douce

La patate douce, cultivée dans les régions tropicales du monde, constitue un aliment riche en vitamine qui renforce le système immunitaire.

La patate douce à choisir pour cuisiner est une patate plutôt lourde et à la texture bien ferme. Sa forme, parfois un peu étrange, n’a aucune importance, en revanche son aspect extérieur est très important : il ne faut pas choisir une patate douce abîmée, tachée ou encore odorante. En revanche, plus elle est colorée plus elle contient de pro-vitamine A, indispensable pour la santé.

Bien préparer sa patate douce

La préparation de la patate douce est similaire à celle de la pomme de terre, en revanche il faut éviter de la laisser à l’air libre puisqu’elle s’oxyde rapidement. Le mieux reste de la cuire juste après l’avoir soigneusement épluchée ou alors de la conserver dans l’eau froide.

Pour conserver la patate douce aussi longtemps que possible, il est nécessaire de la garder au sec et à l’abri de la lumière. Mais même en suivant ces conseils, il faut garder à l’esprit que cet aliment ne se conserve pas aussi longtemps que la pomme de terre traditionnelle. Après l’avoir achetée, il faut compter entre sept et dix jours pour consommer la patate douce, autrement elle risque de germer ou de fermenter.

Les différents plats à cuisiner

La patate douce se cuisine sous toutes les formes, que ce soit pour une entrée, un plat ou bien un dessert. Découpées et cuites dans de l’eau bouillante et salée, vos patates douces seront fondantes en vingt minutes à peine et prêtes à réduire en purée.

En les glissant dans une friteuse ou en les plongeant dans un bain d’huile, vous pourrez faire de vos patates douces des frites maisons. En les cuisant au four, elles seront plus rôties. Vous pouvez également décider de la cuisiner sous forme de chips ou encore en toasts.

La patate douce est un aliment qui se lie à la perfection avec de la volaille ou de la viande. Cuisinée avec du poisson, elle apportera également une touche sucrée au repas. Son goût sera relevé si vous associez votre patate douce avec des épices comme la cannelle ou encore la muscade. L’associer avec du citron vert ou du lait de coco lui donnera une touche plus exotique.

Laisser un commentaire

Fermer le menu