Fleur origami : 5 tutos faciles

Fleur origami : 5 tutos faciles

Nous avons tous pratiqué au moins une fois dans notre vie le pliage d’un bateau, d’une grue ou d’une fleur à l’aide d’un carré de papier. Cette méthode s’appelle « l’Origami ». Art populaire ancestral, il est aujourd’hui connu dans le monde entier pour son aspect ludique, calme, instructif, créatif, minutieux… et artistique.

Origine

Le nom « Origami » est le nom donné à l’art de plier le papier en japonais. « Oru » signifie « plier » et Kami signifie « papier ».

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, l’art de l’origami ne viendrait pas du Japon directement, mais serait apparu en Chine durant la dynastie des Han de l’ouest en l’ère II, tout comme la fabrication du papier. Elle aurait été par la suite alors importée au Japon par des moines bouddhistes.

L’origami a d’abord été utilisé lors des cérémonies comme présent pour les divinités et de porte bonheur. Cette tradition existe toujours de nos jours.

Comment cela fonctionne ?

Aujourd’hui, cette technique s’est propagée dans le monde entier et peut être pratiquée par tout le monde, petit ou grand, scientifique ou écrivain, plombier ou médecin….

Pour la fabrication d’un origami, vous aurez besoin d’un seul carré de papier, fin et résistant. Généralement la taille des feuilles de papiers destinées au pliage, sont au format 20×20 cm. Vous pourrez en trouver de différentes couleurs, unies, bicolores (une couleur sur chaque face) ou bien avec des motifs, et de différentes qualités. Cela vous laisse une large gamme de choix pour confectionner de superbes origamis.

Le principe de base pour la fabrication d’un origami est d’effectuer une succession de plis (appelé diagramme) sans colle ni découpe. Un code international appelé « solfège de l’origami » constitué de signes, a été créé pour représenter les différents types de plis afin de pouvoir réaliser un pliage parfait.

Quelques idées de formes

Il n’y a pas de limite à la confection d’origami. Le plus populaire des pliages est « la grue », figure emblématique au Japon. Elle fait partie des pliages d’initiation à l’origami lors de l’apprentissage de cette discipline.

Vous pouvez confectionner des animaux, des fleurs, des suspensions, des arbres comme un sapin, des flocons de neige pour noël, des bateaux, des papillons…. Vous l’aurez compris, la liste peut-être très longue.

Une des vedettes est « la fleur origami », c’est l’un des pliages les plus simple. Vous pouvez confectionner un bouquet entier, en passant aussi par la confection de couronnes de table ou couronne autour de la tête, des guirlandes. Le thème de la fleur peut en inspirer plus d’un.

 




Pour finir …

Cette discipline est accessible à tous. Elle permet de se recentrer sur soi-même et elle provoque souvent un effet de zénitude. Nos écoles l’ont d’ailleurs introduite pour éveiller la curiosité et la créativité chez nos enfants. Elle permet aussi de diminuer leurs anxiétés et d’augmenter leurs concentrations.

Laisser un commentaire

Fermer le menu